Bon, je sais, c'est une contradiction, mais c'est quand même le meilleur nom pour mes boulettes.

Les boulettes, c'est quelque chose que les enfants mangent facilement, sans faire d'histoires.   Alors, je mets des légumes dans les boulettes et ainsi, ni vu ni connu, les enfants mangent des légumes.  Le principe est assez simple : moitié viande et moitié légumes.
Et ensuite, on accompagne les boulettes comme on veut : à la sauce tomate, à la sauce lapin, avec des crudités ou même en hamburgers avec oignons rotis et ketchup !!! 
De temps en temps, je fais aussi des boulettes sans viande (moitié légume et moitié céréales) que je leur fait manger de la même façon.  Mais ca, c'est pour une prochaine fois



Ingrédients :
- 1kg de haché.
- 800 g de navets
- 2 branches de céleri
- 2 oignons
- 1 gousse d'ail
- 1 oeuf
- environ 6càs de flocons de quinoa (ou d'autres flocons, de chapelure, de pain, de cracotte, ...)
- sel, poivre
- 1càc thym
- 1/2 càc de graines de carvi.
- un peu d'huile

Laver, et hacher en petits morceaux les légumes.  Les faire cuire tous ensemble dans une poele pendant environ 10 minutes, pour qu'ils ramollissent déja bien, ils n'ont pas besoin d'être parfaitement cuits.  Ne pas oublier une cuillère à soupe d'huile et surtout de mélanger régulièrement.
Ajouter une peu de sel, poivre, le thym, le carvi.  Bien mélanger et laisser refroidir ou au moins tiédir.

Pendant que les légumes refroidissent, mélanger l'oeuf avec l'ail et la viande hachée.  Ajouter du sel et du poivre si votre haché n'est pas préparé.

Ensuite mélanger la viande avec les légumes.  Il faut prévoir un grand plat et ne pas avoir peur d'y mettre les mains (préalablement lavées) pour que le tout fasse un mélange homogène.

Ajouter les flocons de quinoa, bien mélanger et laisser reposer pendant 10 minutes.  En fonction du choix des légumes, il y a parfois trop de jus dans le haché.  On laisse donc les flocons 10 minutes dans le plat pour qu'ils absorbent l'eau en trop.  Si après 10 minutes, le haché a encore l'air trop mouillé, rajouter des flocons, les mélanger et à nouveau attendre 10 minutes.  Jusqu'au moment où on est content du haché parce qu'il n'est ni trop mouillé ni trop sec.

Former des petites boulettes.  Et les faire cuire.

Je les fais cuire à la poele en plusieurs fournées avec un tout petit peu d'huile.  D'abord sur feu vif pour former une "croute" et pouvoir les retourner délicatement sans les casser.  Puis sur feu doux, avec un couvercle pour bien les faire cuire jusqu'au centre.

A mon avis, mais je n'ai pas encore testé, on pourrait aussi les faire cuire au four.  L'avantage c'est qu'ainsi, on pourrait les mettre toutes en une fois.  Mais je n'ai qu'un tout petit four dans lequel on ne sait pas mettre grand chose alors je n'ai jamais essayé.

Je prépare beaucoup de boulettes en une fois, comme ca, je les congèle et utilise plus tard comme je veux.  Cette fois-ci, je les ai préparées pour faire des hamburgers à l'anniversaire de Noémie.

Remarque :
J'ai utilisé des navets et du céleri parce que c'est ce que j'avais dans mon panier de légumes cette semaine.
Mais on peut tutiliser tous les légumes qu'on veut : carotte, champignon, courgette, aubergine, topinambour, maïs, petit haricot blanc, ...

On peut même envisager des boulettes à thèmes ...
Boulettes provençales : avec tomates séchées, courgettes, aubergines, thym, origan et basilic
Boulettes mexicaines : avec du maïs, des poivrons, et un peu de piment
Boulettes indiennes : avec des lentilles, des pois chiches, du curry et du garam massala comme épices
Boulettes aux légumes invisibles : courgette, navet, céleri, chicon, fenouil, ...
Retour à l'accueil