Hier, je vous ai dit que j'avais une cucurbitacée inconnue dans mon panier.
Elle avait une chair à la couleur (jaune-orange soleil) si appétissante que je n'ai pas résisté à la tentation et j'en ai gardé un tout petit peu pour faire des beignets.


Ingrédients :
- quelques très fines tranches de cette belle inconnue.
- 1 blanc d'oeuf
- 1 càs de pate de curry
- 3 càs de fécule de maïs pour polenta ( à gros "grain")
- 3 càs de fécule de maïs (fine comme de la farine)
- un peu d'huile

Couper en très fines tranches la belle inconnue, des tranches d'environ 5 mm d'épaisseur.

Dans une assiette à soupe, mélanger la pate de curry avec le blanc d'oeuf, pour obtenir un mélange mousseux.
Dans une autre assiette à soupe, mélanger les 2 fécules de maïs.

Ensuite tremper les tranches dans l'oeuf battu puis les recouvrir de fécule de maïs.

Faire rissoler doucement avec un peu d'huile*. Ne pas oulier de retourner de temps en temps délicatement.
Mettre le couvercle et laisser enore cuire un peu à feu doux.
Quelques minutes avant de servir, enlever le couvercle et laisser encore rissoler un petit peu (pour que les beignets soient bien croquants).

Servir sans tarder.

* Contrairement aux beignets traditionnels, je ne les fais pas cuire dans plein d'huile, juste un petit peu pour que les beignets cuisent et rotissent bien sans attacher à la poelle.

Noémie a dit que c'était pas mauvais.  Quand on lui a demandé ce qu'elle entendait par la, elle a dit qu'elle préférait la viande mais que pour un légume c'était pas mauvais.  Vennant d'elle c'était un compliment pour mes beignets.
Jeanne a trouvé que c'était très bon.
Emma était fatiguée, elle a tout mangé mais surtout pour avoir un petit morceau de nougat comme dessert.
Et Jojo n'était pas la.

Moi, j'aimais vraiment bien ces beignets à la croute bien croustillante, à l'intérieur si tendre et si lumineux.

Préparés de la même façon, j'ai déja testé les aubergines et  les betteraves.  En général, mes enfants aiment bien parce qu'ainsi les légumes ont un petit coté "chips".




Retour à l'accueil