Assez régulièrement, il y a des betteraves dans mon panier.    C'est un légume que je ne cuisinais jamais avant.  Alors l'autre jour, j'ai demandé à Francine, ma voisine, si elle aime les betteraves et comment elle les prépare ... 

Voici sa recette.

Parce que je dois bien reconnaitre qu'en général les autres betteraves finissaient leur vie en soupe :  tomate + betterave ou céleri + betterave.  Même si parfois elles se retrouvaient aussi dans les boulettes semi-végétariennes

Il parait aussi qu'on peut manger les betteraves tout à fait crues mais je n'ai pas encore testé.



Ingrédients :
- 4 betteraves, des pas trop grosses.
- 1 oignon coupé en petits morceaux
- 2 càs de vinaigre de vin rouge aux échalotes
- 6 càs d'huile de tournesol
- un peu de sel et de poivre
!!!  il faut aussi du papier alu  !!!

Sans les peler, laver les betteraves puis les emballer dans le papier alu.  Chacune dans un petit morceau de papier ;-)
Les faire cuire ainsi au four à 180° pendant environ 1/2h.

Ensuite, les laisser refroidir. 

Ouvrir les papillotes, peler les betteraves et les couper en petits morceaux.

Dans un saladier, mettre les betteraves et les autres ingrédients.  Vérifier l'assaisonnement.
Puis laisser au frigo pendant au moins quelques heures ou même mieux jusqu'au lendemain. 

C'est ainsi que Francine préfère les betteraves parce qu'elles cuisent dans leur jus (moi, je m'attendais à voir plein de jus dans la papillote mais non) et que vraiment le lendemain, tout cela a bien mariné et est très bon.

Ce légume rose n'a pas fait bondir de joie mes enfants !   Certains ont mangé sans trop de difficultés et Noémie qui était plus récalcitrante a fini par les manger juste pour avoir droit au dessert du jour qui était le crumble kiwi coco ;-)

Je voulais ajouter un peu de persil en dernière minute, pour qu'il ne change pas de couleur, mais j'ai oublié ;-)

Et pour terminer, quelqu'un m'a dit que la betterave contient du lactose mais je n'ai trouvé aucune information dans ce sens, si vous en savez plus, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Retour à l'accueil